Mieux vaut être curieux avant d'acheter une maison

le
5
La justice a débouté des propriétaires mécontents qui l'avait saisie après avoir découvert que leur nouvelle maison était humide et inondable

Il est important d'être curieux et d'éviter de négliger certains détails avant d'acheter une maison. Des propriétaires viennent de l'apprendre… à leurs dépens. En visitant ce qu'ils considéraient, peut-être, comme la maison de leurs rêves, ils n'avaient pas prêté suffisamment attention aux taches d'humidité sur les murs. Pas plus qu'ils ne s'étaient ouvertement inquiétés des possibles nuisances liées à l'étang tout proche.

C'est seulement après avoir emménagé que les nouveaux propriétaires ont réalisé que la maison était humide et inondable! Une information que le vendeur ne leur avait pas spontanément donnée. Mécontents, ils ont alors saisi la justice. La Cour de cassation les a déboutés la semaine passée. Les juges ont en ­effet estimé que la présence de l'étang, à 40 mètres de la maison, et les traces d'humidité sur les murs ne pouvaient pas échapper à leur ­nécessaire vigilance. Les acquéreurs n'ont donc pas de raison de s'en plaindre après l'achat.

La Cour de cassation a aussi dédouané l'ancien propriétaire, arguant qu'il n'avait pas cherché à cacher un défaut. «Le comportement silencieux du vendeur ne peut entraîner l'annulation de la vente que s'il cache une information ou un fait dont l'acquéreur ne pouvait pas se rendre compte par lui-même, en faisant preuve d'un peu de ­vigilance», ont justifié les juges. Et peut-être aussi de bon sens…

LIRE AUSSI: 

» Les propositions chocs des propriétaires bailleurs 

» La crise devrait peser sur le marché immobilier en France 

» Les prix des logements anciens devraient baisser en 2012 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8747122 le mercredi 21 déc 2011 à 11:10

    décision censéeil est temps que les gens soient responsable de leurs actes, et réfléchissentDe plus, on ne devrait pas avoir à payer des impots pour financer ce genre de négligences (la justice a d'autre vocation que de donner tort à des gens manifestement pas très dégourdis.)Pour les agents immobiliers, en effet, il vaut mieux éviter totalement, c'est très cher et ça ne sert à rien.

  • M7284255 le lundi 19 déc 2011 à 19:04

    Yvonnet, il n'est mentionné nulle part que c'est un couple de jeunes !!!et puis dites vous une chose, les jeunes en ont plein de dos d'entendre ce genre de réflexion. N'oubliez pas que c'est grâce à ces mêmes jeunes que vous n'aurez jamais à payer la facture des excès de votre génération de 68tards !!! Remercier les plutot. Et eux doivent acheter des taudis à prix d'or, dont vous avez profité de la hausse des prix.

  • titi18 le lundi 19 déc 2011 à 18:15

    Il ne faut non plus demander l'avis à un agent immobilier, rare sont ceux qui sont compétents. Il vaut mieux faire appel à un professionnel du bâtiment.

  • yvonnet2 le lundi 19 déc 2011 à 16:40

    on achete pas une maison comme on achete un kg de carottes , c'est le pb de beaucoup de jeunes, il n'y connaissent rien dans le batiment et prefere ne pas avoir de conseil ( les jeunes savent tout)

  • gouraudp le lundi 19 déc 2011 à 11:47

    Il existe un document obligatoire annexer a tout acte de vente appeler etat des risques naturels et technologiques ou tout est marquer surtout la carte des inondations