Midi-Pyrénées : le coup de pouce d'Air France aux chômeurs

le
1
Un avion de la compagnie Hop !, filiale d'Air France.
Un avion de la compagnie Hop !, filiale d'Air France.

L'initiative est inédite, mais pourrait bientôt être étendue à d'autres régions. Air France et Pôle emploi viennent de signer une convention régionale de partenariat à l'aéroport de Toulouse-Blagnac (Haute-Garonne), valable pour l'année 2014, révèle Le Parisien. Objectif ? Inciter à la mobilité les demandeurs d'emploi de la région Midi-Pyrénées qui doivent se déplacer en dehors de la région pour passer un entretien d'embauche ou un concours de la fonction publique.

Pour ce faire, Air France propose aux chômeurs des tarifs spécifiques. Ces prix négociés "consistent en une remise a priori sur les tarifs publiés Air-France-HOP !", filiale du groupe, indique un communiqué émanant de Pôle emploi Midi-Pyrénées et relayé par Le Figaro. "Les réductions de tarifs peuvent aller jusqu'à 30 %", précise Jean-Jacques Labadie, directeur régional d'Air France. "Mais il y a surtout un assouplissement des conditions tarifaires", ajoute-t-il.

Trois conditions requises

Les demandeurs d'emploi de la région Midi-Pyrénées pourront bénéficier de ces prix aménagés au départ de Toulouse, Castres et Rodez vers les destinations quotidiennes de la compagnie, telles que Paris, Lille, Lyon, Nantes ou Strasbourg. L'aéroport de Toulouse-Blagnac apporte également sa pierre à l'édifice en proposant le stationnement gratuit aux chômeurs bénéficiant du partenariat.

Mais un certain nombre de conditions, étudiées "au cas par cas" par le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • domsko le mercredi 28 mai 2014 à 22:59

    Si échec on est remboursé de combien?