Middlesbrough, le dépucelage de Cardiff

le
0
Middlesbrough, le dépucelage de Cardiff
Middlesbrough, le dépucelage de Cardiff

Il y a onze ans, le Middlesbrough de Steve McClaren remportait le seul trophée de son histoire. C'était à Cardiff face au Bolton d'Allardyce. C'était avec Mendieta, Bolo Zenden et Franck Queudrue. C'était le Boro gagnant.

Ce n'est qu'un adolescent. Sa vie est linéaire. Le matin, le gamin se lève tôt. Il file avec son sac à dos, marche quelques centaines de mètres, va se changer dans l'arrière-boutique et travaille mécaniquement. Ses potes vont bosser à l'usine, ou sont sur les bancs du lycée, mais lui empile les conserves. C'est comme ça. Malcom Christie a 18 ans. Le soir, après le boulot, il devient un autre homme, reconnu cette fois. Car au-delà des conserves, Malcolm est une star locale à Nuneaton. En cette fin d'année 1997, le nouveau buteur du Nuneaton Borough FC ne cesse d'empiler les buts. Douze en dix-neuf rencontres de championnat. C'est là que l'ancien coach de Derby County, Jim Smith, le repère en décembre. Il le ramène alors avec lui un peu plus au sud du Royaume. Direction la Premier League. Malcom Christie vient de ranger les conserves.

L'histoire de Malcom Christie est celle d'un destin. Le genre de type qui marque une époque par sa trajectoire. Car cinq ans plus tard, alors que Derby County plonge en Championship, Middlesbrough va craquer trois millions de livres pour sa patte malgré un physique capricieux. En quelques années, l'amateur est devenu un joueur de Premier League, mais également un international espoir anglais. Il doit le rester, et Steve McClaren, le coach de Boro, le veut dans son groupe. Car cette année-là, à l'été 2003, Middlesbrough a des ambitions : choper le top 10 de Premier League, grappiller un parcours en coupe et grandir, grandir. "C'était l'objectif prioritaire. On voulait battre le record en matière de classement du club en Premier League. On venait alors de terminer onzièmes. Dans son discours, Steve n'avait qu'une idée : gagner, tous les matchs", raconte aujourd'hui l'ancien défenseur français Franck Queudrue, arrivé dans le groupe deux ans plus tôt. Middlesbrough terminera le championnat à la onzième place. Avec un trophée au bout.

Bolo et la pizzeria


Car cette saison-là, Middlesbrough va enfin lancer son histoire. Par le flair de McClaren, mais aussi une stabilité affirmée, un entraîneur en poste depuis maintenant deux ans et un staff conservé. Franck Queudrue : "Steve McClaren a toujours su bien s'entourer. C'est sa force. Il y avait des entraîneurs spécifiques de très grande qualité et cette saison 2003-04 a été fantastique. Sur le papier, c'était incroyable avec du recul. On jouait avec Mendieta, George Boateng, Bolo Zenden qui…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant