MiddleNext publie son panorama de la gouvernance des valeurs moyennes cotées

le
0

(NEWSManagers.com) - MiddleNext vient de publier la deuxième édition de son " Panorama

de la gouvernance des valeurs moyennes cotées " . Ce panorama fait état

de la façon dont le pouvoir est organisé et exercé au sein des valeurs

moyennes françaises cotées sur le marché réglementé d' Euronext Paris,

soit les entreprises ayant une capitalisation boursière inférieure à un

milliard d' euros. Cette année, MiddleNext a toutefois rajouté les

entreprises dont la capitalisation est comprise entre 1 et 5 milliards

d' euros.

" Nous tenons à réaliser un Panorama le plus exhaustif

possible car nous avons constaté que les résultats des études analysant

la gouvernance des valeurs moyennes qui sont publiées chaque année se

basent sur des échantillons réduits d' entreprises " , souligne Caroline

Weber, directrice générale de MiddleNext. " En effet, ces études

sélectionnent des sociétés répondant à des critères de gouvernement

d' entreprise précis, ce qui, par conséquent, donne des résultats

biaisés, ne reflétant pas la réalité de la gouvernance des valeurs

moyennes cotées en France " ajoute-elle.

MiddleNext a ainsi

analysé plus de 350 sociétés, et également augmenté parallèlement le

nombre d' indicateurs qui est passé de 29 à 41. Ce panorama a un

quadruple objectif : contribuer d' une manière générale à la création de

savoir sur les valeurs moyennes et ainsi permettre d' appréhender au

mieux leur fonctionnement et leurs enjeux ; permettre aux entreprises

moyennes de se comparer les unes avec les autres ; dévoiler des

tendances de fond, souligner l' évolution de la gouvernance des valeurs

moyennes au fil des années ; et enfin, rassembler des statistiques

fiables et exhaustives permettant d' évaluer la pertinence et l' impact,

entre autres, des nouvelles réglementations applicables.

Parmi

les enseignements de ce panorama, les valeurs moyennes cotées se

caractérisent par un actionnariat concentré, dominé par des familles et

des fondateurs. La moitié de ces entreprises séparent les fonctions de

direction et de surveillance.

Le nombre d' administrateurs

augmente avec la taille de l' entreprise, mais une majorité a au maximum 6

administrateurs, dont 40% d' indépendants. La quasi-totalité des

entreprises comptent désormais au moins une femme dans leur conseil.

L' existence des comités est directement liée à la taille des conseils,

tout comme les jetons de présence, qui sont de 10 K€ pour le

compartiment C et de 25K€ pour le compartiment B.

Les trois

quarts des entreprises disposent de droits de votes doubles et près de

40% ont un pacte d' actionnaires. Et last but not least, les entreprises

moyennes adoptent majoritairement le code MiddleNext, plutôt que le code

Afep-Medef.

L'étude peut être consultée en cliquant sur le lien : http://middlenext.com/IMG/pdf/PANORAMA_DE_LA_GOUVERNANCE_VF.pdf

Jean-François Tardiveau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant