Microsoft: Windows 10 installé sur 75 millions d'appareils en un mois

le
0
Microsoft: Windows 10 installé sur 75 millions d'appareils en un mois
Microsoft: Windows 10 installé sur 75 millions d'appareils en un mois

Windows 10, la dernière version du système d'exploitation de Microsoft, a été installée en un peu moins d'un mois sur 75 millions d'appareils, a annoncé mercredi le groupe informatique américain."Plus de 75 millions d'appareils utilisant Windows 10 --et ça augmente tous les jours", écrit le vice-président du groupe en charge du marketing pour Windows, Yusuf Mehdi, dans une série de messages sur le réseau social Twitter.Windows 10 était sorti officiellement dans 190 pays le 29 juillet, sous forme de mises à jour gratuites pour les utilisateurs des versions précédentes (7 et 8). Après la première journée, Microsoft avait fait état de 14 millions de terminaux équipés. Et il s'est fixé l'objectif d'arriver à un milliard d'appareils d'ici 2018. Toutes versions confondues, Windows compte aujourd'hui 1,5 milliard d'utilisateurs dans le monde, essentiellement sur des ordinateurs PC.Yusuf Mehdi indique aussi que la boutique en ligne Windows Store pour Windows 10 enregistre six fois plus de téléchargements d'applications par appareil que pour la version précédente Windows 8, qui avait été boudée par les consommateurs et surtout par les entreprises. - PC: pas de reprise avant 2017 - Windows 10 est censé réparer les erreurs de Windows 8 et se veut universel, adapté au PC comme au smartphone en passant par la console de jeux vidéo Xbox ou les lunettes de réalité virtuelle Hololens.Beaucoup d'analystes estiment toutefois que Microsoft arrive trop tard sur le marché mobile, dominé par Google avec son système d'exploitation Android, utilisé par la majorité des fabricants de smartphones dans le monde, et Apple avec iOS, le logiciel qui fait fonctionner l'iPhone et l'iPad.Quant au marché du PC, le cabinet de recherche IDC a estimé mercredi que les ventes mondiales devraient y reculer d'encore 8,7% cette année et 1,1% en 2016, qui marquera la cinquième année consécutive de baisse.Même s'il s'attendait à de l'attentisme avant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant