Microsoft : Steve Ballmer contesté

le
0
Le fonds d'investissement Greenlight Capital, actionnaire de Microsoft, veut écarter le PDG du géant informatique, estimant que Steve Ballmer est un homme du passé.

Le très sérieux et très puissant PDG de Microsoft, Steve Ballmer, à la tête du géant du logiciel depuis dix ans, comparé à... «Charlie Brown», ce garçon maladroit, malchanceux et déprimé, maître de Snoopy ! L'image prêterait à sourire tant elle est décalée. Mais voilà cette comparaison émane de David Einhorn, patron du fonds spéculatif Greenlight Capital qui détient 0,11% du capital du géant informatique américain. Celui-là même qui avait, en 2007, repéré avant tout le monde le piteux état de la banque américaine Lehman Brothers à l'origine de la crise financière mondiale. Connu pour ses offensives , il s'est taillé une réputation avec les affaires Lehman Brothers et Allied Capital.

Il est temps pour le conseil d'administration de Microsoft de dire à Steve Ballmer «nous avons vu ce dont vous étiez capable», a indiqué David Einhorn, rapporte le Wall Street Journal. «Sa présence continue est ce qui pèse le plus sur l'action Microsoft»,a-t-i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant