Microsoft peut-il exister face à Apple et Android ?

le
0
Alors que Android et Apple monopolisent plus de 90 % du marché de la téléphonie mobile, y-a-t-il de la place pour un troisième acteur ?

La donne est simple. Apple et Google se partagent le marché des systèmes d'exploitation (OS) pour smartphones: 79 % des smartphones vendus dans le monde au deuxième trimestre disposent d'Android (de Google) et 14,2 % pour iOS (Apple). Cette domination leur permet de mettre la main sur le très lucratif marché des applications pour smartphones (et tablettes). Les éditeurs d'applications privilégient d'abord le développement d'applications pour les OS qui ont le plus d'utilisateurs. Les autres, Windows Phone (Microsoft), BlackBerry, notamment, ont de plus de plus mal à attirer les développeurs.

Aujourd'hui, il ne suffit plus de disposer des 50.000 ou 100.000 «applications les plus téléchargées» comme ont longtemps voulu le croire Microsoft et BlackBerry. Ce qui compte, c'est l'offre la plus large pour être présent dans tous...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant