Microsoft: Nokia plombe les bénéfices, le cloud dope les ventes

le
0

L'intégration des téléphones portables de Nokia pèse sur les bénéfices du géant informatique américain Microsoft, mais le succès de ses services en ligne ("cloud") lui a permis d'annoncer des ventes plus solides que prévu mardi.Le groupe, qui publiait les résultats de son exercice décalé clos fin juin, a vu son bénéfice annuel progresser de 1% à 22,1 milliards de dollars. Mais sur les trois derniers mois, il a reculé de 7% à 4,6 milliards. La faute notamment aux téléphones portables de Nokia, dont le rachat a été finalisé fin avril et qui ont accusé une perte d'exploitation de 692 millions de dollars.La directrice financière, Amy Hood, a indiqué lors d'une téléconférence avec des analystes attendre un retour à l'équilibre des activités de téléphones durant l'exercice qui se terminera fin juin 2016.L'achat des téléphones de Nokia est l'une des dernières grandes décisions stratégiques de Steve Ballmer, remplacé il y a six mois au poste de directeur général par Satya Nadella.Ce dernier est en train de remettre l'accent sur les services et les logiciels, avec pour mot d'ordre "le mobile et le cloud d'abord", et il a annoncé la semaine dernière un plan social historique, avec 18.000 suppressions d'emplois dont les deux tiers liés à l'intégration de Nokia.Nokia a malgré tout contribué au chiffre d'affaires trimestriel à hauteur de près de 2 milliards de dollars, aidant les revenus totaux de Microsoft à bondir de 12% sur l'année, à 86,8 milliards de dollars, et de 18% à 23,4 milliards au dernier trimestre.C'est au-dessus des attentes des analystes, contrairement au bénéfice par action, la référence pour Wall Street, qui a déçu à 2,62 dollars sur l'année et 55 cents sur le trimestre, soit respectivement 7 et 5 cents de moins que le consensus.Cela n'empêchait pas le titre Microsoft de gagner 1,18% à 45,36 dollars vers 23H30 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant