Microsoft ne Band plus

le
0
Microsoft ne Band plus
Microsoft ne Band plus

Deux ans après son lancement, Microsoft suspend la production du Band, son bracelet connecté, selon ZDNet. Microsoft reporte sine die la sortie de la 3e génération du Band, un produit tombé en disgrâce au sein de la direction du groupe et qui n'a jamais trouvé son public, la faute notamment à une distribution limitée aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni et à un manque flagrant de communication.Toute référence au Band a désormais disparu du Microsoft Store Marketplace où les traqueurs d'activité FitBit sont désormais en évidence. D'autre part, le kit de développement qui permet de réaliser des applications rattachées au bracelet a également été retiré, preuve ultime de la fin d'exploitation (momentanée ou définitive) de cette technologie. En revanche, l'application multi-plates-formes (Windows, Android et iOS) du même nom, Band, qui permet de suivre son activité physique et de définir des objectifs pour progresser, ne devrait pas disparaitre.

Microsoft a lancé le Band à l'automne 2014, associé à une nouvelle plate-forme e-santé permettant de collecter toutes ses données personnelles. Connecté à un smartphone, le bracelet permet alors de recevoir de nombreuses notifications (appels, SMS, e-mails, réseaux sociaux, etc.). Ses capteurs lui permettent quant à eux de collecter tout un tas d'informations comme le niveau du rythme cardiaque, le nombre de pas, les calories dépensées, etc. À noter qu'il se distingue de la concurrence par son écran placé à l'intérieur du poignet, pour plus de confidentialité.

Un an plus tard, Microsoft présente sa 2e génération de Band, vendue 249 dollars aux États-Unis. Ce nouveau bracelet est capable de suivre l'évolution du sommeil, mais également de mesurer l'élévation et l'altitude (que ce soit lorsqu'on monte des escaliers ou que l'on gravit l'Everest), mais aussi la VO2 max (la consommation maximale d'oxygène du sportif).

Les amateurs de bracelets connectés peuvent donc se ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant