Microsoft en perte de vitesse dans les PC

le
0

La suprématie de Windows est sérieusement contestée par les logiciels Chrome et Android créés par Google.

À trop chercher à combler son retard dans la téléphonie mobile, Microsoft en aurait-il oublié les PC? Au risque de laisser le champ libre à Google, dont les Chromebook ont représenté 21 % des ventes de notebooks aux États-Unis en novembre. Une belle progression pour un produit qui pesait 0,5 % du marché douze mois plus tôt.

«Les choix stratégiques de Microsoft ont laissé un trou dans l'offre. Les PC à moins de 300 euros, notamment les netbooks, ont disparu», note un fabricant de PC. Les netbooks ont été balayés par les tablettes d'entrée de gamme, qui sont elles-mêmes concurrencées par les Chromebook, des PC «légers», avec très peu de mémoire et dotés de Chrome, un logiciel développé par Google. Plus inquiétant pour Microsoft, de grands fabricants comme HP, Lenovo, Asus, soutenus par Intel, commencent à commercialiser des PC sous Android ou mixtes (é...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant