Microsoft discute avec des fonds intéressés par Yahoo-source

le
0
    HEADSBURG, Californie, 28 mars (Reuters) - Des responsables 
de Microsoft  MSFT.O  discutent avec des fonds de capital 
investissement qui ont pris contact avec le concepteur de 
Windows à propos d'une contribution au financement d'une offre 
sur Yahoo  YHOO.O , a dit une source proche du dossier. 
    Les discussions ont tout juste commencé et Microsoft entend 
surtout préserver les relations qu'il entretient avec Yahoo, 
avec lequel il a signé depuis longtemps des accords de recherche 
et de publicité, a ajouté la source. 
    Microsoft, qui avait lancé une offre hostile sur Yahoo en 
2008, s'est abstenu de tout commentaire. 
    Investisseurs et actionnaires pressent Yahoo de vendre son 
coeur de métier plutôt que de scinder de juteuses participations 
dans Yahoo Japan  4689.T  et dans Alibaba Group Holding 
 BABA.N . 
    Yahoo a de fait lancé les enchères sur son coeur de métier 
en février, après avoir renoncé à scinder sa participation dans 
le géant chinois du commerce électronique.  
    Yahoo espère retirer entre un et trois milliards de dollars 
(0,9-2,7 milliards d'euros) de la vente de brevets, biens 
immobiliers et autres actifs non stratégiques, avait déclaré au 
début du mois son directeur financier Ken Goldman.   
    La directrice générale Marissa Mayer avait dit à Reuters en 
février que Yahoo traiterait les propositions au fur et à mesure 
de leur arrivée mais que la priorité était de mettre au point un 
plan de redressement. 
    Le fonds d'investissement Starboard Value a lancé jeudi une 
procédure visant à remplacer la totalité du conseil 
d'administration de Yahoo, y compris la directrice générale, 
dont les décisions prises depuis quatre ans pour tenter de 
redresser le groupe tardent à porter leurs fruits.   
 
 (Sarah McBride, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant