Microsoft corrige les bugs de Windows 10

le
0
Microsoft corrige les bugs de Windows 10
Microsoft corrige les bugs de Windows 10

Moins de trois semaines après son lancement, Windows 10 a déjà fait l'objet de multiples mises à jour afin de corriger des problèmes d'accès à certains de ses programmes. Cela ne l'empêche pas de gagner en parts de marché au point de bientôt rattraper le nombre d'utilisateurs de Mac OS X dans le monde.Depuis la sortie de Windows 10, le 29 juillet 2015, le système d'exploitation de Microsoft a déjà fait l'objet de trois mises à jour, dont un correctif de sécurité. Contrairement aux précédentes versions de Windows, Microsoft ne différencie plus les mises à jour prioritaires des facultatives, toutes étant englobées dans un même package.

Selon de nombreux témoignages en ligne, plusieurs programmes poseraient des problèmes de fonctionnement, comme le Calendrier, Courrier et même le Windows Store.

A noter que Windows 10 peut désormais être officiellement installé sur un Mac (en plus de MAC OS) grâce à la dernière mise à jour de l'outil Boot Camp.

Installé sur 1 ordinateur sur 16

Au 16 août 2015, le nouveau système d'exploitation était déjà présent sur 6,55% des ordinateurs recensés dans le monde par StatCounter (8,29% en France). Il devrait rapidement dépasser Mac OS X (8,636%) puis Windows XP (9%) en popularité.

Ces chiffres s'expliquent par la gratuité, mais aussi la facilité offerte aux détenteurs de Windows 7 et 8.1 de migrer vers le nouveau système d'exploitation. Rien que le jour de son lancement, Windows 10 aurait été installé sur 14 millions de terminaux, ordinateurs ou tablettes. Pour rappel, sa version pour smartphone devrait être disponible dans le courant de l'automne.

Windows 10 est disponible dans 190 pays en 110 langues. Jusqu'au 29 juillet 2016, il est offert comme une mise à jour gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1. Pour les autres, des versions payantes seront proposées au téléchargement ou via des clés USB à partir de 135 euros.

L'assistance intelligente et la biométrie au ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant