Microsoft: bénéfice en baisse, mais le chiffre d'affaires dans le "cloud" s'envole

le
0
Microsoft: bénéfice en baisse, mais le chiffre d'affaires dans le "cloud" s'envole
Microsoft: bénéfice en baisse, mais le chiffre d'affaires dans le "cloud" s'envole

Le groupe informatique Microsoft a dégagé au troisième trimestre de son exercice décalé un bénéfice net de 4,98 milliards de dollars, en baisse de 12%, mais son chiffre d'affaires dans les activités en ligne dématérialisées ("cloud") s'est envolé.Le chiffre d'affaires total a atteint 21,72 milliards de dollars (+6,5% sur un an), dépassant les attentes des analystes qui s'attendaient à 21,06 milliards de dollars.Selon les résultats publiés jeudi après la clôture de Wall Street, le bénéfice par action est de 0,61 dollar, supérieur lui aussi aux attentes moyennes qui étaient de 0,51 dollar. Il était de 0,68 dollar sur la même période l'an dernier.Le groupe de Redmond (nord-ouest des Etats-Unis) a indiqué que son bénéfice opérationnel avait reculé de 5,8% à 6,59 milliards de dollars, soulignant que la hausse du dollar avait eu un "impact significatif" sur ses résultats.A devises constantes, la progression du chiffre d'affaires aurait été de 9% et le recul du bénéfice par action de 7% au lieu de 10,3%.L'action Microsoft progressait de 4,36% à 45,23 dollars dans les échanges électroniques d'après-séance vers 22h15 GMT.Le plus important pour Microsoft est l'envol des revenus des services dématérialisés en ligne (Cloud) qui ont bondi de 106% (111% à devises constantes).Le groupe mise beaucoup sur ce secteur à l'initiative de son directeur général Satya Nadella. Le chiffre d'affaires annualisé pour cette division est désormais de l'ordre de 6,3 milliards de dollars, a précisé le groupe dans son communiqué de résultats."Le rythme dans les activités de cloud est remarquable", a souligné M. Nadella lors d'une conférence téléphonique avec les analystes."Les revenus pour nos activités professionnelles dans le cloud ont plus que doublé sur le trimestre et plus de la moitié des contrats signés sur le trimestre comprennent des services dématérialisés", a renchéri la directrice ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant