Micra DIG-S, sobre comme un diesel

le
0
Les motoristes de Nissan ont greffé un compresseur sur son 3 cylindres pour porter sa puissance à près de 100 ch. Contre toute attente, cela diminue sa consommation.

(Envoyé spécial à Berlin)


La quatrième génération de Micra, produite en Inde, fait l'impasse sur le diesel. Nissan a considéré que les prochaines normes antipollution applicables au moteur diesel imposeront des dispositifs trop onéreux pour une citadine. Le surcoût pourrait en effet dépasser les 2000 ¤. Dissuasif. Les motoristes japonais se sont donc attelés à optimiser le rendement de leur plus petit moteur essence, un 3 cylindres de 1,2 l. Parmi les solutions retenues pour diminuer sa consommation, il y en a de connues comme la diminution des frottements, l'utilisation d'un fort rapport volumétrique (13: 1) et un fonctionnement en cycle de Miller qui évite les pertes par pompage. Mais il y en a une pour le moins inattendue : le montage d'un compresseur volumétrique. Ce mode de suralimentation a la fâcheuse réputation d'augmenter la consommation. Mais, de récents développements déjà vu chez Audi, notamment la possibilité de le débrayer, ont se

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant