Michigan : Romney s'invente des souvenirs

le
0
Dans son État natal où se tient ce mardi une primaire cruciale, le favori de la primaire républicaine s'est de nouveau attiré une volée de moqueries en évoquant publiquement des souvenirs d'enfance datant en fait? d'avant sa naissance.

En campagne sur sa terre natale, le Michigan, pour la primaire de ce mardi, Mitt Romney a voulu marquer son ancrage local. Pour cela, il a choisi de célébrer la ville de Détroit, fierté nationale de l'industrie automobile, en livrant le récit ému d'un souvenir d'enfance. «Je pense que mon père travaillait comme organisateur, ou quelque chose comme ça, lors du cinquantenaire de l'automobile à Détroit», raconte-t-il. «Ils avaient peint l'avenue Woodward en or. Mes souvenirs sont un peu brumeux, je devais avoir quatre ans ou quelque chose comme ça...» En fait, le jubilé évoqué par Mitt Romney s'est tenu le 1er juin 1946 ; le candidat républicain, lui, est né le 12 mars 1947.

L'histoire rappelle, en France, celle d'Hervé Morin. En course pour la présidentielle, le candidat centriste - qui s'est depuis retiré - s'était souvenu avoir «vu en Normandie le débarquement des alliés», lui qui était né en 1961. Les réseaux sociaux avaient aussitôt repris la bourd

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant