Michelle rêve d'un mandat plus «engagé»

le
0
La première dame «pense que le capital politique est fait pour être dépensé».

Rares sont les premières dames qui osent, mais Michelle Obama l'a fait: débuter «son» second mandat en prenant le risque de faire parler d'elle pour... une coupe de cheveux. Sa nouvelle frange, dévoilée le 17 janvier, jour de son anniversaire, démontre une fois encore l'aisance décomplexée avec laquelle la diplômée de Princeton et Harvard assume son rôle d'icône de la mode, à presque 50 ans. Juste avant de prêter serment, Barack Obama a déclaré sa flamme à cette nouvelle coupe, lançant à coup sûr une nouvelle tendance dans les salons de coiffure américains.

Ce week-end, l'Amérique semblait aussi focalisée sur les tenues que l'épouse du président porterait pour l'investiture et le bal prévu lundi soir. La première dame a lancé la carrière de nombreux couturiers inconnus du grand public comme Jason Wu, Tracy Reese, Prabal Gurung ou encore la Française de New York, Sophie Théa...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant