Michelle Bachelet à la reconquête du Chili

le
0
La présidente de 2006 à 2010 quitte l'ONU pour tenter de récupérer son poste lors des prochaines élections de novembre.

Un suspense qui n'en est pas un. Depuis des mois, la rumeur courait d'un retour de Michelle Bachelet sur la scène politique chilienne. Cette socialiste issue de la Concertación (coalition des partis de gauche) a gouverné le pays entre 2006 et 2010, terminant son mandat avec 84 % d'opinions favorables. Un terreau plus que favorable pour se représenter cette année, la Constitution chilienne empêchant le chef de l'État d'effectuer deux mandats de suite.

Le 15 mars, Michelle Bachelet a annoncé, émue, qu'elle quittait ses fonctions de directrice de l'agence ONU Femmes et qu'elle rentrait au pays «pour raisons personnelles». Pendant ces deux ans et demi aux Nations unies, Michelle Bachelet n'a pipé mot sur la politique chilienne, faisant la sourde oreille aux critiques du gouvernement (de droite) sur sa gestion du tsunami du 27 février 2010...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant