Michelin sous pression

le
0
Un pneu Michelin. (© Manel)
Un pneu Michelin. (© Manel)

(lerevenu.com) - Exercice 2014 laborieux pour Michelin. L'an passé, le pneumaticien a vu son chiffre d'affaires reculer de 3,4%, à 19,55 milliards d'euros. Ce dérapage s'explique à hauteur de 304 millions d'euros par des effets de change négatifs. Michelin a également enregistré un effet mix-prix défavorable de 449 millions d'euros et un écart de périmètre pour 75 millions d'euros... À noter que les volumes sont ressortis en hausse de 0,7%, contre un objectif fixé entre 1 et 2% par les dirigeants. Hormis l'Amérique du Nord et la Chine, les marchés ont été «peu porteurs», selon la société.

Avant éléments non récurrents, le résultat opérationnel s'est inscrit lui aussi en baisse, de 2,9%, à 2,17 milliards d'euros. Mais hors effet de change et de périmètre, cet indicateur progresse de 81 millions d'euros sur un an, conformément à l'ambition du groupe. Et grâce aux gains de compétitivité et à la diminution des cours des matières premières, la marge opérationnelle a bien résisté, à 11,1% (+0,1 point). Au final, le bénéfice net, qui intègre quelques charges exceptionnelles, a atteint 1,03 milliard d'euros (-8,5%).

Bloc "A lire aussi"

Le bilan reste solide. Michelin a enregistré un flux de trésorerie disponible de 322 millions d'euros. Retraité de l'acquisition du brésilien Sascar (400 millions d'euros) et des effets de besoin en fonds de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant