Michelin prend les commandes du CAC 40 après un bon trimestre

le
0
La BMW M4 est équipée de pneumatiques Michelin. (© Michelin)
La BMW M4 est équipée de pneumatiques Michelin. (© Michelin)

Début d’exercice sur les chapeaux de roues pour Michelin. Au premier trimestre, le pneumaticien a réalisé un chiffre d’affaires de 5,02 milliards d’euros, en hausse de 5,6%. Espéré fin 2014, le rebond des volumes est finalement intervenu début 2015. Malgré une base de comparaison relativement élevée, la croissance du trimestre a, en effet, été portée par une progression de 1,5% des volumes, dont +2% dans le segment des pneumatiques pour voitures de tourisme et camionnettes en Europe et en Amérique du Nord.

Mais la croissance a surtout profité d’un effet devises positif de 9,7%, du fait de l’affaiblissement de l’euro face aux principales monnaies opérationnelles du groupe clermontois. Ces éléments ont permis de compenser largement l’effet prix, négatif de 5,4% sur le trimestre en raison de l’application des clauses d’indexation et des baisses de tarifs opérées l’an passé et celles décidées début 2015.

Bloc "A lire aussi"

Ce bon départ permet aux dirigeants de relever certains objectifs pour 2015. Ils ont revu en hausse l’estimation de l'impact favorable des taux de changes et des matières premières sur pour l'ensemble de l’exercice. L'effet positif des changes, estimé jusqu'ici à 150 millions d'euros, devrait finalement atteindre 350 millions cette année et l’effet favorable des matières premières est estimé à 600 millions, contre 450

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant