Michelin : des résultats au-delà des attentes

le
0
Le fabriquant de pneumatiques a fait état d'un bénéfice opérationnel de 1,7 milliard d'euros en 2010 et vise une nouvelle croissance de ses résultats cette année. La succession de Michel Rollier à sa tête s'organise. Des nouvelles appréciées en Bourse.

Le monde de l'automobile aura connu une année 2010 faste. Après Peugeot, Renault, et Faurecia, c'est autour de Michelin de publier des résultats annuels très positifs. Le fabriquant clermontois de pneumatiques a dégagé un bénéfice net multiplié par dix l'an dernier, à 1,049 milliard d'euros. C'est bien plus que les 938 millions d'euros anticipés par les analystes. La progression est encore plus marquée pour le bénéfice opérationnel qui fait un bond de 96,6% à 1,695 milliard d'euros.

Ce résultat est nettement porté par la bonne tenue de l'activité dans toutes les branches du groupe. Le chiffre d'affaires global a grimpé l'an dernier de 20,8% à 17,9 milliards d'euros, contre 17,6 milliards attendus par les marchés. «Cette hausse est tirée par l'augmentation des volumes (+ 13,4 %)», explique le groupe dans un communiqué. «L'année 2010 a été marquée par une forte croissance, une flexibilité industrielle accrue, un niveau historique de rentabilité», comment

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant