MICHELIN confirme ses objectifs 2016

le
0

(AOF) - Au premier semestre 2016, Michelin a réalisé un bénéfice net de 769 millions d’euros contre 707 millions d'euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel du groupe sur activités courantes a progressé à 1,405 milliard d'euros, soit 13,7 % des ventes nettes, contre 1,262 milliard d'euros et 12 % au premier semestre 2015. Le consensus Reuters donnait respectivement 739 millions d'euros et 1,39 milliard. L'Ebitda sur activités courantes du fabricant de pneumatiques, a lui aussi augmenté de 2,08 milliards après 1,91 milliards l'an dernier, soit une marge de 20,3% contre 18,2% en 2015.

Le résultat opérationnel sur activités courantes enregistre l'effet de la hausse des volumes (+ 159 millions d'euros) et l'effet net prix-mix / matières premières (+ 115 millions d'euros), reflet du pilotage efficace des prix au Remplacement et de l'impact des clauses d'indexations, plus que compensé par l'effet favorable des matières premières (+ 339 millions d'euros).

Sur les six premiers mois de l'année, les ventes nettes de Michelin ressortent à 10,292 milliards d'euros, en retrait de 2% sous l'effet de différents facteurs. Ainsi, la croissance de 2,5 % des volumes, supérieure à l'évolution des marchés pour chaque division du groupe reflète la performance de la marque Michelin et le dynamisme des autres marques. L'effet prix mix a été négatif à hauteur de 2,1%. Enfin, l'impact négatif des parités de change a été de -2,8%.

Michelin a indiqué que le marché mondial des pneumatiques Tourisme et Camionnette, Première monte et Remplacement, est en croissance de 2 % en unités au premier semestre 2016. Les ventes nettes du secteur opérationnel Tourisme camionnette et distribution associée s'élèvent à 5,916 milliards d'euros, soit une hausse de 1 %.

De son côté, le marché mondial des pneumatiques Poids lourd neufs, Première monte et Remplacement, est en retrait de 1 % en unités sur le semestre. Les ventes nettes du secteur opérationnel Poids lourd et distribution associée s'élèvent à 2,907 milliards contre 3,068 milliards en 2015.

Sur le reste de l'année 2016, les marchés Tourisme camionnette et Poids lourd devraient se montrer moins dynamiques en Amérique du Nord et en Europe, tandis qu'ils devraient rester porteurs en Tourisme camionnette en Chine. Le marché des pneus de Spécialités devrait rester influencé par la fin du déstockage des compagnies minières.

Dans ce contexte, le pilotage de la marge sur le second semestre devrait permettre de dégager un effet prix mix / matières premières positif sur l'année.

Pour 2016, Michelin confirme ses objectifs d'une croissance des volumes supérieure à l'évolution mondiale des marchés, d'un résultat opérationnel sur activités courantes en croissance hors effet de change et de génération d'un cash flow libre structurel supérieur à 800 millions d'euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant