Michelin : 700 postes menacés sur le site de Joué-les-Tours

le
5
Michelin : 700 postes menacés sur le site de Joué-les-Tours
Michelin : 700 postes menacés sur le site de Joué-les-Tours

Michelin devrait bientôt lancer un plan de restructuration en France qui impliquerait la suppression de 700 des 930 postes du site de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire). Ce plan mettrait fin à la production de pneus poids-lourds de la marque dans cette région. Selon Les Echos, le détail du plan de sauvegarde de l'emploi sera exposé mercredi 12 juin aux représentants du personnel. Un comité central d'entreprise se tiendra le lendamain à Clermont-Ferrand, siège du groupe, a précisé ce samedi Olivier Coutant, du syndicat Sud.

Dans un premier temps, l'usine tourangelle ne sera pas totalement fermée, un peu moins de 200 postes étant maintenus dans l'activité d'étanchéité des pneus. Par ailleurs, parmi les postes supprimés, environ 200 seraient des retraites anticipées. Des solutions de reclassements seront proposés aux autres.

En mai, le fabricant de pneumatiques français expliquait déjà examiner «toutes les options possibles» pour améliorer la compétitivité de ses sites français. Lors de cette déclaration, le patron Jean-Dominique Senard avait exclu toute fermeture d'usine ou des suppressions de postes.

Des investissements dans les pays émergents

En novembre dernier, Michelin avait déjà signalé que l'activité poids lourds était surcapacitaire de 50% en France. Les départs en retraite et les CDD n'étaient déjà plus remplacés, déplorait à l'époque Claude Guillon, délégué CGT. L'effectif de l'usine tourangelle avait baissé de 1.150 à 950 personnes entre 2011 et 2012.

Lundi, Jean-Dominique Senard assurait qu'il allait investir 2 milliards d'euros par an d'ici à 2015 pour renforcer sa position dans les pays émergents. En 2013, Michelin a vu son chiffre d'affaires reculer de 8,1% au premier trimestre à 4,9 milliards d'euros en raison de la faiblesse de la demande en Europe et un marché «décevant» en Amérique du Nord. En revanche, de fortes progressions ont été enregistrées en Asie. Une zone sur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • _SOS_ le samedi 8 juin 2013 à 21:09

    la sortie c'est par ici.

  • belleO1 le samedi 8 juin 2013 à 14:37

    chouette des retraites anticipées. Quelle logique ce systeme.

  • mickae82 le samedi 8 juin 2013 à 14:28

    serais curieux de connaitre leur marge réelle.pas celle des bilans.

  • mickae82 le samedi 8 juin 2013 à 14:26

    à la campagne on peut tjs se nourrir de patates.on peut se passer de pneus.en ville heureusement il y a hankook.qu'ils les vendent aux asiatiques leur produits hors de prix.ser

  • GTI16 le samedi 8 juin 2013 à 13:31

    et çà continue encore et encore, avec ce gouvernement d'imposteurs, tous les industriels se barrent