Michele Bachmann, nouvelle égérie du Tea Party

le
0
PORTRAIT - La représentante conservatrice du Minnesota dispute à Sarah Palin les faveurs du mouvement conservateur.

Il y a quelque chose d'un peu hypnotisant dans les yeux verts légèrement fixes de Michele Bachmann, la seule femme à s'être pour l'instant déclarée candidate dans la course à la Maison-Blanche. Comme si cette représentante du Minnesota républicaine regardait ailleurs, au-delà de ses interlocuteurs, quand elle parle d'un ton habité, de «reprendre l'Amérique» et de faire de Barack Obama le président «d'un seul mandat».

Mince et élégante dans ses tailleurs moirés, les cheveux bruns impeccablement brushés, un sourire de star révélant deux rangées de dents blanches resplendissantes, «Michele» a mis à peine deux mois pour devenir la nouvelle égérie du Tea Party, ce mouvement conservateur qui a révolutionné les cartes de la nébuleuse républicaine depuis un an, réclamant une cure d'austérité budgétaire et le rejet d'un État jugé surdimensionné et envahissant.

Fatigués d'attendre la décision de la pétulante Sarah Palin, l'ex-gouverneur de l'Alaska, q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant