Michèle Alliot-Marie remplacée par Alain Juppé au Quai d'Orsay

le
0
Michèle Alliot-Marie a annoncé sa démission dans une lettre à Nicolas Sarkozy. Alain Juppé la remplace. Brice Hortefeux quitte le ministère de l'Intérieur qui revient à Claude Guéant.

Le remaniement attendu depuis plusieurs jours est donc tombé dimanche soir et c'est Nicolas Sarkozy lui-même qui en a annoncé les grandes lignes lors d'une allocution télévisée. Dans son intervention solennelle, le chef de l'Etat, qui n'a pas cité les deux partants du gouvernement, a expliqué avoir décidé, «avec le premier ministre François Fillon», de «réorganiser les ministères qui concernent notre diplomatie et notre sécurité».

Michèle Alliot Marie quitte donc le Quai d'Orsay. Dans une lettre de démission adressée à Nicolas Sarkozy (voir le document en PDF, publié par RTL.fr), elle estime avoir été «la cible d'attaques politiques puis médiatiques véhiculant, pour créer la suspicion, contre-vérités et amalgames». «Bien qu'ayant le sentiment de n'avoir commis aucun manquement», MAM s'en va, non sans avoir résisté jusqu'au bout pour tenter de rester. Elle est remplacée aux Affaires étrangères par Alain Juppé.

Hortefeux appelé «à des fonctio...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant