Michel Sapin ne voit pas de baisse du chômage avant 2016

le
8
MICHEL SAPIN NE VOIT PAS DE BAISSE DU CHÔMAGE AVANT 2016
MICHEL SAPIN NE VOIT PAS DE BAISSE DU CHÔMAGE AVANT 2016

PARIS (Reuters) - Le chômage ne devrait baisser en France qu'à partir de 2016, déclare le ministre des Finances dans une interview publiée jeudi par Le Figaro.

Michel Sapin, qui avait prédit comme le président François Hollande une inversion de la courbe du chômage fin 2013, jamais concrétisée, se montre également très prudent en ce qui concerne les prévisions de croissance de l'activité.

"Si la croissance prévue est au rendez-vous, l'économie devrait recréer des emplois de manière significative à partir de 2016 et en 2017", déclare-t-il.

Selon les dernières prévisions de l'Insee, le taux de chômage continuera d'augmenter en France au rythme de 0,1 point par trimestre en 2015 pour atteindre au 30 juin 10,2% en métropole (10,4% en incluant l'Outre-mer).

Michel Sapin table sur un redressement "rapide et puissant" du taux de marge des entreprises, notamment grâce aux mesures annoncées mercredi par le Premier ministre, Manuel Valls, en faveur de l'investissement, qui devrait, selon lui, effectuer un "rebond marqué" en 2016.

Mais concernant la croissance, le ministre des Finances s'en tient aux prévisions déjà publiques du gouvernement.

"Notre scénario macroéconomique se veut prudent et réaliste", explique-t-il. "Nous maintenons notre prévision de croissance à 1,0% cette année et nous anticipons ensuite 1,5% en 2016 et 2017."

"Cette prudence est un choix délibéré qui vise à redonner à la France toute sa crédibilité", ajoute-t-il. "Nos prévisions de croissance doivent maintenant être considérées comme des objectifs 'plancher' et non pas comme des 'plafonds', quitte à constater de bonnes nouvelles par la suite."

(Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alleyras le jeudi 9 avr 2015 à 11:19

    ^Probablement en 2017, lorsque les socialistes seront au chomage!

  • ppetitj le jeudi 9 avr 2015 à 10:48

    Et pourtant il "vociférait" que se serait pour fin 2013...On nous aurait mentis....Non pas le PS et son président anormal 1°....

  • mipolod le jeudi 9 avr 2015 à 09:19

    Si on déchiffre ses paroles et si on se fie à l'expérience passée, en clair cela veut dire que le chômage va encore augmenter de manière considérable jusqu'en 2016. Ce mec ne sert à rien, n'a aucune compétence dans le milieu économique et industriel et en plus il coûte cher à la collectivité. S'il pouvait débarrasser le plancher ça ferait du bien à tout le monde !

  • M3366730 le mercredi 8 avr 2015 à 23:37

    Mais si, ils embauchent des fonctionnaires à tout va et pendant ce temps les entreprises font faillites et les salariés du privés sont mis au chômage + 950 000 depuis trois ans ! belles performances pour des gens qui ont un ou plusieurs emplois à vie !

  • s.thual le mercredi 8 avr 2015 à 23:37

    que n ont ils pas promis en 2012 ,,et que de promesses ,,,

  • maximan le mercredi 8 avr 2015 à 23:17

    C'est pas Michel c'est Irma Sapin, et il a vu çà dans une boule, du marc de café ?

  • 2445joye le mercredi 8 avr 2015 à 23:06

    Ses prévisions n'intéressent plus personne

  • slivo le mercredi 8 avr 2015 à 23:00

    "...Michel Sapin ne voit pas de baisse du chômage avant 2016...". Faut qu'il change de lunettes !

Partenaires Taux