Michel Sapin, l'ami de trente-cinq ans

le
0
Ils se sont rencontrés dans les années 1970 à l'armée. Aujourd'hui François Hollande lui confie le ministère du Travail, de l'emploi et du dialogue social. Son défi: faire baisser le chômage et restaurer le dialogue avec les syndicats.

Michel Sapin, c'est l'ami de trente-cinq ans. Celui avec qui François Hollande a partagé son armoire à l'école d'officiers d'Angers, en 1977. Celui avec qui il s'est lié d'amitié sur les bancs de l'ENA (promotion Voltaire). Celui qu'il a retrouvé comme voisin de bureau à l'Assemblée nationale.

Depuis, ils ne se sont jamais séparés. Chacun a pourtant mené son propre parcours politique. Quand François Hollande croit en François Mitterrand, Michel Sapin s'engage derrière Michel Rocard. Député à 28 ans, c'est en 1991 que tout s'accélère: il est nommé au ministère de la Justice, auprès d'Henri Nallet. Puis il succède à Pierre Bérégovoy à Bercy en 1992 - il n'a alors pas 40 ans. Un bonheur pour ce féru de numismatique...

Il n'est pas économiste, mais les événements vont le plonger dans le grand bain, alors que le franc est attaqué sur le marché des changes européens. La création de la monnaie unique est en jeu... Les scènes les plus romanesques s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant