Michel Sapin invite Berlin à respecter l'indépendance de la BCE

le
3
PARIS INVITE BERLIN À RESPECTER L'INDÉPENDANCE DE LA BCE
PARIS INVITE BERLIN À RESPECTER L'INDÉPENDANCE DE LA BCE

PARIS (Reuters) - Les autorités allemandes doivent continuer à respecter l'indépendance de la Banque centrale européenne, a jugé mercredi le ministre français des Finances, Michel Sapin, après les critiques émises par son homologue allemand, Wolfgang Schäuble.

"Lors de la construction de la monnaie unique, les Français ont appris difficilement qu'il fallait respecter absolument, intégralement, totalement, l'indépendance de la banque centrale", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

"Nous la respectons totalement en France et je souhaite que nous amis allemands se souviennent de cette qualité qu'ils ont fait prévaloir dès le départ", a-t-il ajouté. "Les Français ont pris une bonne habitude, il ne faut pas que les Allemands perdent leurs bonnes habitudes."

Les autorités françaises ont longtemps critiqué la politique de la BCE, jugeant qu'elle ne faisait pas assez pour lutter contre la crise, avant de saluer les mesures prises sous la présidence de Mario Draghi.

Wolfgang Schäuble a estimé dans un entretien à Reuters que la politique de taux ultra-bas créait des "problèmes exceptionnels" aux banques et aux retraités allemands et risquait de faire le jeu des eurosceptiques.

(Myriam Rivet, édité par Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.neugeb le mercredi 13 avr 2016 à 11:31

    Le problème pour les Allemands n'est pas l'indépendance de la BCE, mais l'absence d'indépendance de la BCE! car comment qualifier autrement les mesures de Draghi , qui ne respectent pas le cadre statuaire de la BCE !

  • lorant21 le mercredi 13 avr 2016 à 10:16

    Bref, on le critique quand elle ne va pas dans le sens qu'on souhaite: rigueur allemande (efficace), laisser-aller français (qui est un échec).

  • jmlhomme le mercredi 13 avr 2016 à 10:14

    Une independance ne veut pas dire ne pas emettre de critiques dans un sens comme dans l'autre. C'est d'ailleurs ce que ,lui , fait. Il est parfaitement normal de prendre conscience que les taux négatifs sont des impots déguisés et une remise en cause de nombreux investissements. ( Y compris pour la France.....les assurances Vie vont connaitre un probleme Enorme.....) Il faut être Michel Sapin pour ne pas le percevoir. L'Italie est en train de sauver ses banques.....via 200 Milliards d'euro