Michel Sapin évoque un État «totalement en faillite»

le
0
Le diagnostic, dressé par le ministre du Travail, rappelle celui de François Fillon au début du quinquennat Sarkozy.

«Il y a un État, mais c'est un État totalement en faillite». Le constat dressé par le ministre du travail, Michel Sapin, dimanche sur radio J, n'est pas nouveau. Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, François Fillon, quelques mois après son arrivée à la tête du gouvernement, avait usé des mêmes mots lors d'une visite en Corse. Un même constat alarmant plaidant pour des mesures d'économies. «C'est la raison pour laquelle il a fallu mettre en place des programmes de réduction des déficits et aucune sirène ne doit nous détourner de cet objectif», s'est justifié Michel Sapin, répondant là aux critiques de la gauche qui s'élèvent contre l'objectif de ramener le déficit public sous les 3 % du PIB à la fin de l'année.

L'entourage du ministre a toutefois tenté d'atténuer ses props dans la soirée, assurant qu'il n'avait justement fait qu'ironiser...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant