Michel Sapin envisage plus de cotisations pour les retraités aisés

le
30
LES COTISATIONS SOCIALES DES RETRAITÉS LES PLUS AISÉS POURRAIENT AUGMENTER
LES COTISATIONS SOCIALES DES RETRAITÉS LES PLUS AISÉS POURRAIENT AUGMENTER

PARIS (Reuters) - Le ministre du Travail Michel Sapin a laissé entendre vendredi que les cotisations sociales des retraités les plus aisés pourraient être alignées sur celles de salariés.

Interrogé sur BFM TV et RMC, il a exclu toutefois que tous les retraités soient concernés, alors que la Cour des comptes a invité le gouvernement, dans un rapport publié jeudi, à revenir sur certains avantages dont ils bénéficient comme l'abattement fiscal de 10% sur les pensions.

"On ne peut pas traiter tous les retraités de la même manière", a dit Michel Sapin.

"Il y a M. (Bernard) Arnault, qui va peut-être bientôt être en retraite et à mon avis il ne va pas toucher 1.000 euros par mois et puis il y a ceux qui sont au minimum vieillesse, à 1.000 euros par mois", a-t-il ajouté dans une allusion au PDG du groupe de luxe LVMH, une des plus grandes fortunes de France, soupçonné de vouloir s'exiler fiscalement en Belgique.

"Je pense qu'on peut s'orienter vers quelque chose qui permette aux plus aisés des retraités d'avoir des cotisations de même niveau que les plus aisés des salariés, je pense qu'il faut travailler à cela", a encore dit Michel Sapin.

Interrogée sur Europe 1, la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a déclaré pour sa part que "les retraites ne sont pas intouchables".

"Je crois que nous devons revoir la fiscalité dans son ensemble et c'est dans ce cadre-là que nous pouvons envisager une remise à plat de la contribution de chacun", a-t-elle indiqué.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le vendredi 14 sept 2012 à 13:13

    Donc, si le PS veut s'attaquer HONNÊTEMENT aux retraites, il doit forcéménet s'attaquer aux ENSEIGNANTS, sa clientèle électorale-phare ... Quand nous entendrons évoquer ce point, nous pourrons commencer à croire à une éveltuelle volonté de réforme du gouvernement quel qu'il soit. Pour le moment, on reste dans la poudre aux yeux ...

  • knbskin le vendredi 14 sept 2012 à 13:10

    Hum p.bernus, ce n'est pas un problème partisan ... Cependant, il est vrai que le PS va chercher à "cibler" les "retraités aisés". Il sera forcément hypocrite, car les retraités les plus "aisés" sont les fonctionnaires d'Etat, qui, en fait, paient une cotisation symbolique, leur retraite étant financée par l'impôt ... et insensible à d'éventuelles baisses du nombre de fonctionnaires, cette baisse augmentant le nombre de retraités ...

  • p.bernus le vendredi 14 sept 2012 à 13:03

    Il faut se demander s'il y a beaucoup de retraités aisés qui ont voté socialo-communiste. Il n'y a donc aucun risque pour ce triste gouvernement à leur prendre encore de l'argent

  • JL36 le vendredi 14 sept 2012 à 13:02

    la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a déclaré pour sa part que "les retraites ne sont pas intouchables"."les députés et les ministres AUSSI."

  • proni le vendredi 14 sept 2012 à 12:54

    Evidemment les retraités n'ont pas l'habitude d'incendier,d'arrêter les trains ,les avions ,les métros,c'est une masse passive donc on peut et l'on doit les massacrer,d'aiileurs pourquois'entêtent-ils tant à vivre?Ils devrait laisser la place aux jeunes .POurtant ils ont fait les guerres,nous leur devont la liberté et la démocratie,certains sont même morts Alors Allons bon§

  • nebraska le vendredi 14 sept 2012 à 12:35

    Pourquoi ne pas augmenter tout simplement les taxes des socialistes ? Tous les encartés, voir meme pour les prochaines élections mettre en place des bulletins de vote nominatif afin que les impots et taxes de toute sorte soient supportées intégralement par les ceux qui ont votés pour le président.

  • M5882290 le vendredi 14 sept 2012 à 12:17

    Pour réagir signez la pétition sur l'allocation sur pour frais des parlementaires afin qu'elle soit imposable et sujette à cotisation. Montant de cette allocation dont ils n'ont pas à justifier l'usage de l'ordre de 6 400 euros!

  • M5882290 le vendredi 14 sept 2012 à 12:13

    Et si on supprimait les régimes spéciaux des parlementaires et des sénateurs en les alignant sur le régime général du privé? On pourrait même l'appliquer dés maintenant à ceux qui sont en retraite car ils ont la resposabilité de la situation actuelle;Economie potentielle prés du milliard

  • knbskin le vendredi 14 sept 2012 à 11:55

    Ca, davidnad, ça marcherait très bien, mais vous faites éclater la pyramide de Ponzi des retraites "à la française" ! LEs caisses de retraites n'ont PAS de réserves !

  • knbskin le vendredi 14 sept 2012 à 11:53

    .../... Et savez-vcus qui gère notre "merveilleux" système dans les conseils d'administration AGIRC-ARRCO et autres ? Eh bien les militans méritants des syndicats et du CNPF, très largement des 55-70 ans ! Cherchez l'erreur : après nous le déluge !!