Michel Rocard : une vie en images

le
0

Militant socialiste depuis 1949, Michel Rocard se fait surnommer « Georges Servet » à partir de 1953.

1958 : Michel Rocard quitte la SFIO et fonde le Parti socialiste autonome puis le Parti socialiste unifié (PSU, 1960).

Michel Rocard incarne dès lors la « deuxième gauche ».

Le « rocardisme » se veut

- pragmatique et réformiste,

- antitotalitaire, opposé au Parti communiste,

- anticolonialiste,

- proche des syndicats et partisan de l'autogestion,

- favorable à une décentralisation de l'État,

- défenseur de l'économie solidaire.

En 1969, en 1978 puis en 1986, Michel Rocard est élu député des Yvelines.

Il est maire de Conflans-Sainte-Honorine de 1977 à 1994.

1974 : Michel Rocard quitte le PSU et entre au Parti...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant