Michel Platini voit grand

le
0
Michel Platini voit grand
Michel Platini voit grand

Alors que les yeux de la planète de football sont déjà tournés vers la Coupe du Monde au Brésil, Michel Platini regarde lui plutôt en direction de l'Euro 2016, qui se déroulera en France dans un peu plus de deux ans. Et pour cause, ce Championnat d'Europe sera la premier du genre à 24 équipes. Pour l'ancien meneur de jeu des Bleus, c'est la révolution du mode de retransmission qui met l'eau à la bouche. Plus que le spectacle des qualifications. « Nous avons étalé les matchs de qualification sur six jours, du jeudi au mardi. Par conséquent, tous les gens, à travers le monde, qui aiment le football européen verrons plus de matchs qu'ils n'en ont jamais vu. Ils vont adorer ça ! (...) En étalant sur six jours, nous augmentons la visibilité des nations. »

53 nations participeront aux qualifications

L'ex-sélectionneur de l'équipe de France en a également profité pour rappeler sa fierté d'être à l'origine de l'augmentation du nombre de participants dans la compétition. Avec désormais 24 équipes qualifiées (contre 16 auparavant), Michel Platini veut que la fête soit encore plus grande. « C'est formidable de pouvoir accueillir huit équipes de plus pour le Championnat d'Europe, poursuit l'ancienne vedette de la Juventus Turin. (...) Nous serons à l'écoute de plus de personnes et ceci dans beaucoup plus d'endroits. Je suis sûr que cela va favoriser le développement du football en Europe. Les fans vont adorer. Ils seront plus nombreux à rêver de voir leur pays participer à l'Euro. » Tellement nombreux qu'ils établiront un nouveau record. 53 nations prendront en effet part aux qualifications. Le tout dans neuf groupes de 5 ou 6 équipes. Le tirage au sort aura lieu ce dimanche après-midi au Palais Acropolis de Nice et sera réalisé pour la première fois par dix-huit gardiens, dont Joël Bats et Fabien Barthez.

La France participera indirectement aux qualifications

Pour ne pas engendrer de crise politique, tout a déjà été pensé. Le Comité exécutif de l'UEFA a ainsi décidé que l'Azerbaïdjan ne pourrait pas affronter l'Arménie et que l'Espagne ne pourrait pas être opposée à Gibraltar. Histoire de ménager les sensibilités. Mais il y a aussi des aspects télévisuels et économiques à prendre en compte. Ainsi, pour des questions de droits télévisuels, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et les Pays-Bas doivent figurer dans des groupes à six équipes. A noter également que pour la première fois dans l'histoire de la compétition, le pays hôte sera indirectement impliqué dans la compétition de qualification. Ainsi la France, qui organise le tournoi, disputera des matchs amicaux face aux équipes du groupe à cinq. Une nouvelle trouvaille signée Michel Platini qui tente de rivaliser d'ingéniosité face aux « vieillissantes » idées de son homologue de la FIFA, Sepp Blatter. Car avant l'Euro 2016, il y a une élection à la présidence de la FIFA en 2015. Nul doute que Platini doit un peu y penser en se rasant le matin?Composition des chapeaux pour le tirage au sortChapeau 1 : Espagne (tenante du titre), Allemagne, Pays-Bas, Italie, Angleterre, Portugal, Grèce, Russie, Bosnie-HerzégovineChapeau 2 : Ukraine, Croatie, Suède, Danemark, Suisse, Belgique, République tchèque, Hongrie, République d'IrlandeChapeau 3 :Serbie, Turquie, Slovénie, Israël, Norvège, Slovaquie, Roumanie, Autriche, PologneChapeau 4 : Monténégro, Arménie, Écosse, Finlande, Lettonie, Pays de Galles, Bulgarie, Estonie, BelarusChapeau 5 : Islande, Irlande du Nord, Albanie, Lituanie, Moldavie, Ancienne République yougoslave de Macédoine, Azerbaïdjan, Géorgie, ChypreChapeau 6 : Luxembourg, Kazakhstan, Liechtenstein, Îles Féroé, Malte, Andorre, Saint-Marin, Gibraltar

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant