Michel Neyret campe sur ses positions chez le juge

le
0
L'ex-numéro deux de la PJ de Lyon, incarcéré depuis le 3 octobre dernier pour corruption, a été entendu mardi après-midi à Paris. Ses avocats ont demandé le renvoi de l'audition.

Trois mois que Michel ­Neyret attend. Trois mois qu'il fait des ronds dans sa cellule du quartier VIP de la Santé. Trois mois qu'il essuie la bourrasque judiciaire et médiatique en espérant une remise en liberté déjà rejetée en octobre dernier par la cour d'appel. Mardi après-midi, l'ex-numéro deux de la PJ de Lyon a été entendu pour la première fois par le juge Patrick Gachon depuis sa mise en examen le 3 octobre dernier pour corruption. Ce rendez-vous judiciaire représentait une étape cruciale pour conjurer sa descente aux enfers.

Arrivés à 14 heures au palais de justice de Paris, ses avocats ont demandé après trois heures et demie d'entretien avec les juges le renvoi de l'audition pour prendre connaissance d'un certain nombre de pièces. En conséquence, la demande de remise en liberté du policier, envisagée par ses avocats, devrait être reportée, a ajouté Me Sauvayre. Michel Neyret devrait donc passer les fêtes à la prison de la Santé. «On aurait souhai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant