Michel mis à nu par Batshuayi

le
0

Cela fait maintenant un mois que Michel n’est plus l’entraîneur de l’OM. L’attaquant vedette de l’équipe, Michy Batshuayi, ne jette pas la pierre à son ancien coach. Au contraire, le Belge dit avoir progressé dans certains compartiments du jeu.

Auteur d’un des pires passages dans la citée phocéenne, Michel n'est pas porté dans le cœur de beaucoup de Marseillais. Mais ce n’est pas forcément le cas de tous ses anciens joueurs. Un mois après son départ, l’attaquant belge Michy Batshuayi se livre sur le passage de l’entraîneur espagnol. Et selon lui, tout n’est pas à jeter. « Je ne vais pas vous mentir, j’ai plus appris avec Marcelo Bielsa, mais avec Michel, j’ai appris à mieux maîtriser mes appels », explique l’international belge dans les colonnes de L'Equipe ce samedi. Une tactique vouée à l’echec Alors que tout le monde se demandait ce qui n’allait pas à Marseille, Batshuayi a peut-être un début de réponse. Outre les tensions qui ont pu exister dans le groupe, le plan de jeu du prédécesseur de Franck Passi était bien particulier. « Il voulait qu’on presse, récupère, qu’on fasse tourner la balle, qu’on la donne à Georges-Kévin Nkoudou et lui allait faire la différence pour centrer », raconte le meilleur buteur marseillais de la saison. Un jeu basé sur un pressing haut, et des débordements sur les ailes qui n’a pas porté ses fruits. « Les équipes adverses connaissaient le danger au bout de deux matchs. Elles fermaient à deux, trois sur Nkoudou. Deux ou trois sur moi... », souffle le Belge. « On a une équipe vraiment talentueuse » Mais la saison marseillaise n’est pas encore terminée. Marseille peut encore sauver les meubles en remportant la Coupe de France et en obtenant son ticket pour la Ligue Europa. « Michy » est conscient de la mauvaise saison de son équipe mais croit en la force olympienne. « On a une équipe vraiment talentueuse. Quand tu regardes l’équipe, il y a de la technique, du physique, des cadres, des jeunes », explique-t-il. En espérant pour lui que ce groupe étoffé suffira pour venir à bout de l’ogre parisien, ce samedi soir.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant