Michalak et les Bleus ont " tous les atouts pour réussir "

le
0
Michalak et les Bleus ont " tous les atouts pour réussir "
Michalak et les Bleus ont " tous les atouts pour réussir "

Les Bleus ont mis le pied à l'étrier à deux mois du début de la Coupe du monde. Frédéric Michalak et ses coéquipiers souffrent mais savent que cette préparation est essentielle, comme l'a rappelé le Toulonnais ce jeudi.

Coupe du monde oblige, Philippe Saint-André a décidé de faire travailler son groupe pour les deux prochains mois. Une préparation dure, éreintante, qui permet de souder les 36 joueurs présents à Marcoussis. « On commence à avoir des courbatures et de la fatigue, souffle Frédéric Michalak en conférence de presse ce jeudi. Mais c’est dans la logique des choses. On prépare une Coupe du Monde quand même ! » L’ouvreur toulonnais en est à sa troisième préparation pour un Mondial et garde un certain plaisir à y participer. « On a tous un peu de plaisir dans la souffrance. C’est une chance d’être ici pour faire à nouveau cette compétition. Même si ce n’est pas facile d’être à Marcoussis, je savoure tous les petits moments au cas où ça se finisse. »

Les Bleus prêts pour le grand rendez-vous

Si le XV de France est très critiqué pour ses récentes performances, le groupe s’estime prêt à gravir la montagne qui se trouve devant lui. « On n’aura pas l’excuse de ne pas avoir travaillé ensemble, glisse Frédéric Michalak. On a déjà démontré notre capacité à évoluer au plus haut niveau. On a tous les atouts pour réussir cette compétition. »

Les papys font de la résistance

Au milieu des petits jeunes qui constituent la majeure partie du groupe des Bleus, on retrouve une poignée de vieux briscards. Nicolas Mas, Thierry Dusautoir, Pascal Papé ou encore Frédéric Michalak ont déjà connu au moins une Coupe du monde et la préparation qui va avec. Une expérience qui offre un certain recul sur la situation actuelle pour Michalak. « A 20 ans, on prend tout ce qui a et on ne se soucie pas du reste. Je profite de tous les petits moments pour récupérer. Il ne faut pas en faire trop et risquer de se blesser. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant