Michael Schumacher " va mieux " selon Philippe Streiff, inquiet pour Jules Bianchi

le
0
Michael Schumacher " va mieux " selon Philippe Streiff, inquiet pour Jules Bianchi
Michael Schumacher " va mieux " selon Philippe Streiff, inquiet pour Jules Bianchi
Selon Philippe Streiff, proche de Michael Schumacher, le pilote allemand " va mieux " un an après son accident de ski. " Il est conscient " a ajouté l'ancien pilote, qui s'est aussi dit préoccupé par les conséquences de l'accident de Jules Bianchi.

Il y a quasiment un an, Michael Schumacher a été victime d'un accident de ski qui l'a plongé dans le coma. Longtemps l'Allemand a été hospitalisé à Grenoble avant d'être transféré chez lui, à Gland en Suisse. Dans les colonnes du quotidien Le Parisien, Philippe Streiff, proche de Michael Schumacher et du professeur Gérard Saillant, handicapé suite à un accident au Brésilen 1989, s'est exprimé sur l'état de santé du pilote allemand, et sur l'avancement de sa récupération. « Il va mieux, même si les séquelles sont très lourdes, il a quitté l'hôpital début septembre pour retourner chez lui à son domicile de Gland en Suisse et il est conscient, a déclaré Philippe Streiff. Mais il n'a toujours pas retrouvé l'usage de la parole, et communique avec les yeux. Il commence tout de même à reconnaître les siens, sa femme et ses enfants, mais il a de gros problèmes de mémoire. »

« Il pourra peut-être espérer un jour marcher avec des béquilles »

A ces problèmes de mémoire et de communication s'ajoutent aussi des problèmes de motricité, le pilote allemand ne peut pas encore se déplacer de manière autonome et rien n'indique encore qu'il sera capable de marcher à nouveau un jour. « Pour l'instant, il est très limité, le passage du lit à la chaise roulante est déjà très difficile, il faut que le corps se réhabitue à la position assise, moi ça m'a pris plus d'un an, affirme Philippe Streiff. Michael commence à travailler là dessus. A long terme et dans l'idéal, il pourra peut-être espérer un jour marcher avec des béquilles car sa moelle épinière n'a pas été endommagée. Mais on ne peut rien dire, rien prévoir. Pour l'usage des membres comme de la voix, beaucoup de choses dépendront de la rééducation. Chaque cas est tellement particulier. »

« L'espoir de rétablissement est bien moins important »

Enfin, Philippe Streiff est aussi revenu sur les conséquences de l'accident de Jules Bianchi lors du Grand Prix du Japon, et il ne se montre guère optimiste. « J'ai un petit peu de nouvelles grâce à Gérard Saillant, mais elles sont bien plus inquiétantes. Le choc a été beaucoup plus violent que pour Michael Schumacher, et on a constaté des lésions axonales diffuses dans son cerveau. C'est un traumatisme crânien extrêmement grave. L'espoir de rétablissement est bien moins important que pour Schumacher. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant