Michael Moore attaque Obama

le
0
Le réalisateur Michael Moore à côté d'un sosie de Barack Obama lors de la présentation de son dernier documentaire Capitalism : A Love Story, le 30 novembre 2009.
Le réalisateur Michael Moore à côté d'un sosie de Barack Obama lors de la présentation de son dernier documentaire Capitalism : A Love Story, le 30 novembre 2009.

"J'aimerais que quelqu'un lui dise... peut-être que je vais lui dire moi, au cas où il regarde... Cher président Obama, quand l'histoire de cette ère sera écrite, voilà comment on se souviendra de toi : il était le premier président noir. Ok, c'est pas mal. Mais c'est tout." Michael Moore n'y va pas par quatre chemins. De passage au Festival de Toronto pour une projection spéciale de Roger et moi, le film qui l'a révélé, l'enfant terrible du documentaire hollywoodien s'est fendu d'une diatribe à l'encontre de Barack Obama, dont il juge l'action extrêmement décevante.

"C'est tout, Monsieur Obama, dans 100 ans, on dira : Il fut le premier Noir élu président des États-Unis. Et c'est tout. Huit ans de ta vie et c'est tout ce dont les gens se souviendront... J'ai le sentiment, te connaissant, que tu aurais aimé qu'on se souvienne de toi pour d'autres choses, d'autres choses que tu aurais pu faire", poursuit le réalisateur dans une interview vidéo pour The Hollywood Reporter.

"Obama n'a pas sauvé Detroit"

Michael Moore reproche notamment au président américain son action dans la ville de Detroit. En octobre 2012, Barack Obama avait déclaré dans un discours : "J'ai sauvé Detroit, j'ai refusé de la laisser faire faillite." Il faisait référence aux usines d'automobiles qui faisaient vivre la ville et menaçaient de fermer. Moore estime quant à lui qu'Obama n'a pas sauvé Detroit, mais General Motors et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant