Michael Jansen : " Les mecs jouent au footgolf pour avoir le style "funky golf" "

le
0
Michael Jansen : " Les mecs jouent au footgolf pour avoir le style "funky golf" "
Michael Jansen : " Les mecs jouent au footgolf pour avoir le style "funky golf" "

Le footgolf n'aurait dû être qu'une simple blague du publicitaire néerlandais Michael Jansen. Au lieu de ça, ce sport mélangeant football et golf est devenu une discipline à part entière avec ses fédérations, sa Coupe du monde et ses champions du circuit. En France, notamment, où Ludovic Giuly est ambassadeur tandis que Sylvain Wiltord occupe depuis l'année dernière le poste de sélectionneur national. Michael Jansen, lui, regarde d'un œil bienveillant sa création grandir exponentiellement. Rencontre.

Question bête, sans doute, mais quelles sont les règles du footgolf ? Peu ou prou les mêmes qu'au golf. Au détail près que tu utilises des clubs en chair et en os (il se tape les cuisses, ndlr) pour frapper dans une balle plus grosse. Quelques règles différent, comme lorsque tu envoies ta balle dans l'eau. Au golf, ça coule. Bon, un ballon de foot, ça flotte. Donc tu dois attendre que la balle se soit arrêtée pour rejouer. Même chose lorsque le ballon se met à rouler à cause du vent, il faut attendre. Et ça arrive plus souvent qu'avec une balle de golf.
Comment vous est venue cette idée du footgolf ? Quand on a débuté en 2008, c'était avant tout pour valoriser notre agence de communication Nothing. On voulait montrer qu'on était capables de monter une marque de toute pièce, ce qu'on savait faire auprès de potentiels annonceurs. Et on a trouvé que le footgolf, c'était assez original. Bon, au final, ça a plus effrayé les gens qu'autre chose. Ils se sont dit qu'on était trop occupés par notre stupide footgolf ! (rires) Donc on s'est dit que si on devait commencer un tout nouveau sport, autant y aller franco. On a fait ce premier tournoi de footgolf qui devait élire le champion des Pays-Bas. Des joueurs professionnels comme Theo Janssen, Kenneth Perez, Roy Makaay, Pierre van Hooijdonk ou Ricky van Wolfswinkel ont participé. Ils se sont tous pointés en se demandant ce que ça pouvait bien être, un peu dubitatifs. Au début, ils frappaient dans la balle sans conviction mais très rapidement, l'esprit de compétition est revenu et ils ont vraiment apprécié le concept de ce jeu. À la fin, ils étaient à fond. En guise de trophée, on a offert au vainqueur Theo Janssen une coupe en argent achetée d'occasion qu'on avait retapée. C'était un chouette trophée et il l'a toujours sur sa cheminée !
Theo Janssen

Il paraîtrait que Willem Korsten, ancien joueur du Vitesse Arnhem et de Tottenham, vous aurait soufflé cette idée de footgolf. Vrai ou faux ? C'est vrai. En fait, son frère et…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant