Michael Cheika : " On voulait prendre les choses en main dès le coup d'envoi "

le
0
Michael Cheika : " On voulait prendre les choses en main dès le coup d'envoi "
Michael Cheika : " On voulait prendre les choses en main dès le coup d'envoi "

Le sélectionneur australien Michael Cheika revient sur la victoire contre l'Angleterre, et notamment sur la performance de la mêlée et des ouvreurs des Wallabies.

Michael Cheika,qu'avez-vous pensé de la prestation de votre équipe ?
Il y a beaucoup d’aspects sur lesquels on peut s’améliorer. L’engagement a été très bon et il sera encore meilleur à mesure que la compétition avancera. On voulait vraiment gagner et bien jouer. On savait que ce serait très dur d'affronter l’Angleterre dans son jardin. Il y avait un bruit phénoménal et on voulait prendre les choses en main dès le coup d’envoi.

Est-ce un message aux autres equipes ?
On ne pense qu’à nous-mêmes pour le moment, on essaie de progresser. On va avoir un grand entraîneur face à nous la semaine prochaine (Warren Gatland, le sélectionneur gallois). Je ne vais pas changer ma façon de faire sous prétexte qu’on vient de gagner un match.

Comment expliquez-vous les progrès de la mêlée australienne ?
On travaille énormément ce secteur. Mario Ledesma (ndlr : entraîneur des avants) m’a appris que la mêlée était très importante. On peut être dominateur sur un match puis prendre une déculotée sur le suivant. Il faut savoir faire preuve de régularité. Toutes les équipes peuvent être une menace et il faudra bien se préparer pour le pays de Galles. 

Comment jugez-vous la performance de Bernard Foley ?
On avait demandé à nos deux numéros 10 (Bernard Foley et Kurtley Beale) de prendre le contrôle du match. Bernard a beaucoup d’influence parce qu’il n’a pas peur de se montrer et de prendre ses responsabilités. Kurtley et lui travaillent beaucoup ensemble là-dessus pour faire des progrès.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant