Miami : le terminal de croisière se mue en port de commerce

le
0
L'objectif est de permettre le déchargement de marchandises des cargos venus du large et le contournement du centre-ville de Miami, étouffé par un trafic routier ­croissant.

L'exploit est de taille, et il est français. En mai 2014 sera inauguré le tunnel du port de Miami qui permettra à terme le déchargement de marchandises des cargos venus du large et le contournement du centre-ville de Miami, étouffé par un trafic routier ­croissant.

À l'origine de cette performance technique, Bouygues, doté d'un contrat de 663 millions de dollars (480 millions d'euros), a foré 1,1 kilomètre sur un terrain compliqué qui a nécessité l'injection d'un mortier pour stabiliser une couche corallienne poreuse et instable. La prouesse, note un décideur français, «devrait positionner Bouygues favorablement» sur le site de Miami, où les opportunités se multiplient avec l'afflux de capitaux étrangers.

Miami n'a pas le choix. Déjà prise d'assaut par les navires de croisière,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant