Miami et San Antonio sans forcer, les Knicks au buzzer

le
0
Miami et San Antonio sans forcer, les Knicks au buzzer
Miami et San Antonio sans forcer, les Knicks au buzzer
Le Heat sans souci, NY au buzzer

Emmené par son duo de stars LeBron James et Dwyane Wade, le Heat n?a laissé aucune chance à Charlotte mercredi. Les Bobcats, qui enchaînent un 16eme revers consécutif, sont tombés sur un grand D-Wade (29 pts, 9 rbds, 5pds) et un énorme « LBJ » (27 pts, 12 rbds, 8 pds). L?ailier de Team USA a d?ailleurs empilé un 26eme match d?affilée à 20 points et plus, faisait tomber au passage le record de Kevin McHale, datant de 29 ans. Après avoir dominé OKC la veille, les Floridiens n?ont pas laissé passer leur chance. Après une entame parfaite (13-2), le Heat a profité d?une adresse extérieure toujours aussi incroyable (12/23), avec notamment Chalmers (4/6) et Battier (3/5), pour faire le trou. En face, Kemba Walker (27 pts, 6 rbds, 6 pds) a fait le travail pour les Bobcats mais il était bien seul face à la réussite adverse. Avec 20 victoires et seulement 6 défaites, Miami continue de régner à l?Est.

Mais les Knicks n?abdiquent pas. Les coéquipiers de Ray Felton, blessé, privés également de Carmelo Anthony, ont éprouvé toutes les peines du monde à dominer Phoenix (99-97). Il aura fallu un money time bien géré pour voir les joueurs de New York prendre le dessus grâce à un panier au buzzer de JR Smith, auteur quelques secondes plus tôt du shoot de l?égalisation. « Il n?y a pas de mot pour décrire ce que je ressens. Et je ne sais même pas lequel des deux derniers paniers est le plus beau », a expliqué le héros de la soirée après le match. Portés par un très bon Jason Kidd (23 pts, 6 rbds et 8 pds), les Knicks continuent de coller aux Basques de Miami à la 2eme place de la Conférence Est. A noter tout de même l?une des évaluations de la soirée du côté des Suns pour Jared Dudley (36 pts, 5 rbds et 3 pds). Toujours à l?Est, le match le plus haletant de la soirée fut sans conteste Atlanta-Detroit (126-119). Les Hawks auront eu besoin de deux prolongations pour venir à bout des Nuggets. Au terme d?un mano a mano incroyable, ce sont les partenaires de Josh Smith (31 pts, 10 rbds, 6 pds) qui ont tiré leur épingle du jeu. Le banc de Denver (85 des 119 pts) aura pourtant longtemps retarder l?échéance.

Fin de série pour les Lakers, les Spurs en toute quiétude

Les Lakers n?ont pas encore effacé tous leurs doutes. Malgré une série convaincante (5 succès consécutifs), les joueurs de Los Angeles n?ont pas confirmé leur forme actuelle à Denver. Malgré un Kobe Bryant en feu (40 pts, 4 rbds, 6 pds), les Angelinos n?ont pas trouvé la solution au rebond (48 contre 38). Dominés dans un secteur qui fait habituellement leur force, les Lakers se sont en plus rendus la tâche difficile après l?expulsion de Dwight Howard (12 pts, 7 rbds, 3 pds) au c?ur du 3eme quart temps. Et comme Corey Brewer (27 pts) a été incroyable dans son adresse extérieure (9/16 à 2 pts, et surtout un 6/7 à 3 pts), il était devenu difficile pour Pau Gasol (19 pts, 6 rbds, 5 pds) et consort de l?emporter. Malgré cette défaite, les Lakers sont toujours la seule équipe de la NBA à être en positif à Denver avec 43 victoires et 34 défaites. En revanche, les hommes de Mike D?Antoni présentent toujours un bilan peu glorieux avec une 11eme place qui fait tâche dans la Conférence Ouest.

Si le match de San Antonio face à Toronto (100-80) ne restera pas dans les annales, il a au moins eu le mérite de confirmer qu?avec un bon Tim Duncan (15 pts, 6 rbds, 2 pds) et un Tony Parker constant (13 pts, 3 rbds, 7 pds), les Spurs sont toujours aussi difficiles à man?uvrer. Boris Diaw (10 pts, 3 rbds et 2 pds) a participé modestement au succès des Texans. En face, Mickaël Pietrus a eu bien du mal à se montrer (1 pt, 2 rbds en 11 min de jeu). La revanche pour Portland. Les Blazers, battus dimanche dernier par Sacramento, ont rendu la pareille aux Kings. Nicolas Batum (18 pts, 6 rbds et 5 pds) a activement participé à la victoire de son équipe. Un bel ouvrage que le Français a sobrement commenté : « Il y a trois jours, la manière dont nous avons joué ne nous ressemblait pas. Nous avions donc à c?ur de montrer un autre visage face à cette équipe. Et de les battre avec un tel écart est très agréable. » Portland est 8eme à l?Ouest (52% de victoires).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant