Miami corrigé, les Lakers enchaînent

le
0
Miami corrigé, les Lakers enchaînent
Miami corrigé, les Lakers enchaînent
Miami humilié

Miami a fait les frais dimanche de l?excellent début de saison de Memphis, qui a humilié le champion en titre sur un succès de près de vingt points à l?arrivée (104-86). Avec cette cinquième victoire de suite, les Grizzlies réalisent même la meilleure entame de l?histoire de la franchise (ndlr : cinq victoires pour seulement une défaite). LeBron James, une nouvelle fois meilleur joueur de son équipe dimanche, a pourtant tout mis en ?uvre pour que le Heat aille chercher lui aussi sa cinquième victoire consécutive. Mais les 20 points, 10 rebonds et 6 passes de l?ailier All Star, pas plus que la belle feuille de stats de son coéquipier Chris Bosh (22 points, 8 rebonds) n?ont suffi face à un Wayne Ellington déchaîné. L?arrière de 25 ans drafté en 28eme position par Minnesota en 2009 ne faisait pourtant pas partie une nouvelle fois du cinq majeur de Lionel Hollins face à Miami. Mais en près de 28 minutes passées sur le parquet, le remplaçant des Grizzlies a signé son record en carrière avec 25 points (8/13 aux tirs) mais surtout un impressionnant 7 sur 11 à trois points. Memphis, qui n?avait plus connu une telle réussite à trois points (14/24) depuis quatre ans, a pris l?avance au score peu avant la pause dans le sillage d?un incroyable Ellington (a noter également les 18 points et 12 rebonds pour Zach Randolph) et ne l?a plus lâché, terminant même nettement devant à l?arrivée.

Première pour les Lakers

En battant Sacramento (103-90), les Los Angeles Lakers ont remporté leur deuxième victoire consécutive après le carton de vendredi face aux Golden State Warriors (101-77). Ce qui ne leur était encore jamais arrivé cette saison, Dwight Howard et ses partenaires connaissant toujours la défaite après une victoire. Toujours sous la conduite du coach intérimaire, Bernie Bickerstaff, ex-adjoint de Mike Brown, limogé vendredi dernier, les Lakers ont dominé les Kings de bout en bout sur le parquet d?un Staples Center chauffé à blanc. Tandis que Howard, décevant face aux Warriors (seulement six points), se rachetait de sa prestation précédente en enquillant les paniers et en faisant la loi dans la raquette (23 points, 18 rebonds, 3 contres) et que Kobe Bryant se régalait dans la défense fébrile adverse (20 points, 6 passes), les supporters des Lakers n?ont cessé de scander un « We want Phil » extrêmement significatif de la volonté du Staples Center de voir revenir Phil Jackson. Le coach ayant glané onze titre de champion avec la franchise vedette de Los Angeles n?avait toujours pas rendu sa réponse lorsque le buzzer a retentit sur cette deuxième victoire de la saison pour les Lakers. Une première.

Turiaf discret, Westbrrok bouillant

Les Los Angeles Clippers, qui restaient sur deux victoires, contre San Antonio puis à Portland, ont signé dimanche un troisième succès consécutif en battant Atlanta (89-76). Si, côté Hawks, Johan Petro, n?avait une nouvelle fois pas été aligné, Ronny Turiaf (Clippers), lui, a participé à cette rencontre. Mais en quinze minutes sur le parquet, l?ancien joueur des Lakers n?a pas pris le moindre shoot. Il s?en sort tout de même avec cinq rebonds et deux passes. Des stats bien loin de celles de Russell Westbrook lors de la victoire d?Oklahoma City face à Cleveland (106-91). Meilleur marquer du match (27 points), juste devant Kevin Durant (26), Westbrook a permis à ses couleurs de dominer la rencontre malgré une baisse de régime dans le troisième quart-temps.

NBA / SAISON REGULIERE
Dimanche 11 novembre 2012
Brooklyn Nets
- Orlando Magic : 82-74
Los Angeles Clippers - Atlanta Hawks : 89-76
> Stats de Ronny Turiaf (LAC) : 14 minutes de jeu, 0 point (aucun tir), 5 rebonds, 2 passes, 1 ballon perdu, 1 faute, 2 contres
> Johan Petro (ATL) n'a pas joué

Memphis Grizzlies - Miami Heat : 104-86
Oklahoma City Thunder - Cleveland Cavaliers : 106-91
Los Angeles Lakers - Sacramento Kings : 103-90

>>> Les classements

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant