MH370-L'océan Indien testé sur un simulateur de vol du pilote

le
0
    SYDNEY, 28 juillet (Reuters) - Un simulateur de vol 
personnel du pilote du vol MH370 de la compagnie Malaysia 
Airlines a été utilisé pour élaborer un itinéraire vers le sud 
de l'océan Indien, zone où l'avion aurait disparu, a fait savoir 
jeudi l'organisme australien chargé des recherches. 
    Le Joint Agency Coordination Centre (JACC) souligne 
toutefois que les données retrouvées dans le simulateur de vol 
ne prouvent en rien que le pilote a intentionnellement dirigé et 
fait disparaître le Boeing aux commandes duquel il s'est 
retrouvé. 
    "Le simulateur de vol du commandant de bord du MH370 a 
montré que quelqu'un avait élaboré une trajectoire menant au sud 
de l'océan Indien", écrit le JACC dans un courriel adressé jeudi 
à Reuters. 
    "Les informations tirées du simulateur montrent seulement 
que quelqu'un a élaboré une trajectoire menant vers le sud de 
l'océan Indien", veille à souligner le JACC. 
    L'avion de ligne, qui avait 239 personnes à son bord, a 
disparu en mars 2014 alors qu'il effectuait la liaison Kuala 
Lumpur-Pékin. 
    Plusieurs débris de l'appareil ont été rejetés sur des 
plages du rivage africain et leur examen a permis de conclure 
qu'ils appartenaient bien au Boeing du vol MH370, sans pour 
autant que l'on comprenne ce qui a pu se passer. 
 
 (Matt Siegel; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant