Mgr Scola, le favori italien

le
0
PORTRAIT - Le cardinal italien Angelo Scola, 71 ans, a été promu en juillet 2011 au non moins prestigieux poste d'archevêque de Milan par Benoît XVI.

Voilà un homme qui ne cesse de monter. Seul papabile italien, le cardinal Angelo Scola, 71 ans, donné «perdu» il y a encore une semaine, est revenu en force et au sommet de ceux qui ont une chance d'être élu pape dans le conclave à venir.

La raison de ce rebondissement est double. Ce fils de routier, né dans le nord de l'Italie, qui a gravi tous les échelons de l'Église par un sens inné de l'organisation et du management des hommes - c'est un vrai patron - et par une grande acuité intellectuelle - il fut recteur de la prestigieuse université du Latran -, s'impose naturellement comme une personnalité incontournable. Il est donc le «premier» et le plus en vue des cardinaux italiens.

La seconde raison tient à la situation de panique provoquée, cette semaine dans les milieux italiens de la curie, par la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant