Mgr Scherer, le «candidat parfait»

le
0
Au-delà d'une image de renouveau, le choix d'un Brésilien pourrait également ramener au sein de l'église les masses populaires tentée par d'autres doctrines religieuses.

Rio de Janeiro

«Circuler à Sao Paulo: j'espère que le chemin du ciel soit encore plus embouteillé, signe que tout le monde veut s'y rendre...» Le message publié ce 22 février sur le compte Twitter de l'archevêque de Sao Paulo, Odilo Scherer, en a fait sourire plus d'un. Alors que depuis la démission de Benoît XVI, dix jours auparavant, il refusait systématiquement les interviews, ses fidèles ont vu dans ses mots un cocktail d'humour, de modernité et d'humilité d'un habitant comme les autres de la mégalopole de 11 millions d'habitants. Bref, un candidat parfait pour le Vatican.

Né en 1949 au sein d'une famille d'immigrés allemands dans la petite ville de Cerro Largo, dans le Rio Grande do Sul, au sud du Brésil, Odilo Scherer a été ordonné prêtre en 1976, avant d'obteni...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant