Mgr Pontier, nouveau président des évêques

le
0
Après le placide mais redouté cardinal André Vingt-Trois, c'est le souriant, rusé et conciliant archevêque de Marseille, Georges Pontier qui a été élu.

Il n'a fallu que trois tours de scrutin pour atteindre la majorité des deux tiers de l'hémicycle réunissant une centaine d'évêques français. Le siège de la conférence se tenait avenue de Breteuil, à Paris. Le cardinal Vingt-Trois reste en poste jusqu'au 30 juin. Bien que plébiscité par ses confrères évêques, il n'était plus rééligible après deux mandats de trois ans.

La conférence des évêques récuse toute idée de «rupture» dans cette élection. «Il n'y a certainement pas de rupture, a précisé Mgr Bernard Podvin, porte-parole, mais c'est un changement, oui, il est normal que les sensibilités s'expriment quand on vote.»

De fait, le parcours de Mgr Pontier, originaire de Lavaur dans le Tarn, dont il gardé l'accent typique, n'en fait pas un «Parisien». Son expérience de prêtre à Albi, puis d'évêque de D...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant