MGM : Carl Icahn  en échec

le
0
Alors que le milliardaire américain comptait prolonger son OPA sur le légendaire studio de cinéma, la direction a opté pour un dépôt de bilan éclair. La procédure lui permettra de s'adosser à un autre studio, Spyglass.

La restructuration des célèbres studios de la Metro Goldwyn Mayer a pris des allures de film à suspens ce week-end et coupé court aux ambitions de rachat par le milliardaire Carl Icahn. Vendredi soir, les créanciers des mythiques studios ont annoncé un dépôt de bilan - MGM a été placé «sous chapitre 11», dans la terminologie judiciaire américaine - avec un plan de reprise par les studios Spyglass, producteurs du film Invictus. Ils ont préféré cette solution à une vente de la dette de MGM (4 milliards de dollars) à ­Carl Icahn, qui aurait alors pu l'échanger en actions et prendre le contrôle de la société. «MGM va mettre en œuvre sans attendre ce plan qui réduit drastiquement sa dette et place la société dans une position solide pour appliquer sa stratégie commerciale», a annoncé la société vendredi soir.

Carl Icahn, qui avait tout tenté pour éviter ce scénario, n'a pas fait de commentaire mais doit fulminer. Il avait proposé par deux fois

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant