MFC: des motifs d'espoir pour 2016.

le
0

(CercleFinance.com) - Le titre Maisons France Confort surperforme le marché parisien ce vendredi et s'adjuge environ 1,1% à 40,6 euros à un peu plus d'une heure de la cloche, entouré après l'annonce de son chiffre d'affaires annuel.

Celui-ci est ressorti conforme à la prévision du groupe à 510 millions d'euros, en recul de 3% à périmètre constant et en hausse de 0,6% à données publiées. Surtout, le quatrième trimestre est venu confirmer l'inversion de tendance observée à l'issue des 3 mois précédents, avec des revenus en croissance de 13,2% en rythme annuel à 152,7 millions.

Maisons France Confort a pu bénéficier sur cette période de l'entrée dans le périmètre de Camif Habitat et sa filiale Illico Travaux depuis le 1er octobre 2015.

Autre bonne nouvelle: les prises de commandes s'élevaient à 6.405 ventes à fin décembre et représentaient un chiffre d'affaires de 697,9 millions d'euros hors taxe, en progression de 15,7% en nombre et en valeur.

Une amélioration qui n'a pas échappé à Portzamparc, passé de 'renforcer' à 'acheter' sur la valeur, avec un faire value de 47,2 euros. Le broker nantais, selon lequel le point clef de cet exercice réside dans la dynamique favorable des ventes, anticipe une poursuite de ladite dynamique au même titre que Maisons France Confort.

La mise en place du nouveau prêt à taux zéro (PTZ) implique en effet des conditions élargies afin d'adresser un plus grand nombre d'emprunteurs. Portzamparc invoque également 'le maintien de taux d'intérêts bas, les gains constants de parts de marché ainsi que la montée en puissance des nouvelles offres du groupe, notamment en rénovation et auprès des bailleurs'.

Maisons France Confort va donc mieux, y compris en ce qui concerne son activité rénovation, et prévoit une croissance à 2 chiffres de sa production qui doit lui permettre de recouvrer petit à petit sa rentabilité normative.

La société publiera ses comptes annuels complets le 23 mars prochain.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant