Mexique-Retrait du gouverneur après la disparition des étudiants

le
0

MEXICO, 24 octobre (Reuters) - Le gouverneur de l'Etat mexicain de Guerrero, secoué par la disparition de 43 étudiants et des manifestations dénonçant la corruption au sein de la police, a annoncé vendredi qu'il se retirait. Angel Aguirre, membre du parti de gauche PRD et à qui la loi ne permet pas de démissionner, a déclaré qu'il se mettait en disponibilité. Son successeur sera désigné par le parlement régional. Il était sous le feu des critiques depuis la disparition de 43 étudiants dans la nuit du 26 décembre dernier après un affrontement avec la police à Iguala dans le Guerrero, un Etat pauvre du sud-ouest du pays. Les autorités mexicaines ont annoncé la semaine dernière l'arrestation du chef d'une organisation criminelle soupçonnée de complicité avec la police dans le meurtre de ces étudiants portés disparus. Leur sort a suscité une vive émotion dans le pays et des manifestations ont eu lieu pour exiger des réponses des autorités. Ces dernières ont arrêté des dizaines de policiers soupçonnés de liens avec les Guerreros Unidos (Guerriers unis), un gang issu d'une scission avec le cartel de la famille Beltran Leyva, dont le chef, l'un des plus puissants barons de la drogue au Mexique, a été arrêté le 1er octobre. (Gabriel Stargardter et Dave Graham, Mathilde Gardin pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant