Mexique : plongée dans les tunnels des cartels

le
0
Les policiers américains ont découvert un souterrain de 600 mètres de long servant au trafic de drogue.

Le scénario est presque toujours le même. Deux entrepôts, que rien ne distingue des autres dans un quartier de halles, servant officiellement au stockage de fruits et légumes du côté californien, sans fonction évidente du côté mexicain, sont connectés par un tunnel clandestin. Celui-ci a été conçu par un ingénieur formé dans l'une des meilleures écoles des mines du Mexique, qui, à ses heures perdues, arrondit ses fins de mois en mettant ses compétences au service d'un cartel. Par l'un de ces tunnels, dont la longueur varie entre 300 et 800 mètres, la hauteur inférieure à deux mètres et la profondeur entre 20 et 30 mètres, passent des tonnes et des tonnes de marijuana, sous la frontière, au nez et à la barbe des douaniers américains. Empaquetée en briques de 20 à 25 kg chacune, l'herbe est ensuite acheminée par poids lourd vers d'autres entrepôts répartis sur le territoire américain, puis distribuée dans les rues.

Le dernier tunnel exposé a été déc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant