Mexique: Pena Nieto promet des réformes

le
0
Son challenger de gauche à la présidentielle, Lopez Obrador, refuse de reconnaître sa défaite.

Enrique Pena Nieto, le futur président du Mexique, qui entrera à la résidence de Los Pinos en décembre prochain, fera «les réformes structurelles promises, notamment la réforme du droit du travail, la réforme énergétique et la réforme du système de sécurité sociale». La réforme énergétique concerne principalement Pemex, la compagnie pétrolière nationale malade des lourdeurs constitutionnelles qui lui interdisent les accords d'association avec des compagnies étrangères et dont la gestion bureaucratique et étatique bloque toute initiative. Le pétrole est un secteur essentiel de l'économie mexicaine, fournissant 35 % du budget de l'État, mais ses capacités de production sont en forte baisse.

La réforme de la sécurité sociale visera à donner à tous les Mexicains une couverture médicale et non seulement aux travailleurs du secteur formel. La réforme du droit du travail sera plus compliquée. «Je ne ferai aucun changement légal ou constitutionnel sans avo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant